Photographie Luxembourg

Photographie artistique – mon parcours à travers les photos les plus récentes

Comment apprendre à photographier – part 2

12January
2015

Cet article est publié en continuation du précédent qui se trouve quelques postes plus bas sur mon blog :-) Voici donc le lien pour la première partie : Comment apprendre à photographier – part 1 :-)

La zone d’intérêt

Vous devez être intéressé par le sujet photographié – sans intérêt, les photos resteront sans vie. Si le photographe n’est pas intéressé par le sujet, comment est-il possible d’espérer qu’il intéressera alors le spectateur ? Votre intérêt et votre curiosité pour le sujet, votre enthousiasme seront reflétés dans votre travail.

Imaginez-vous un homme passionné par la reconstitution historique, par exemple. Demandez-lui de vous raconter quelque chose à propos de sa passion, et il vous sera impossible de l’arrêter. Il pourrai vous parler pendant des heures sur des vêtements historiques, des armes, les traditions et les coutumes de l’époque de son intérêt. Et maintenant, demandez-lui quelque en dehors du domaine de ses intérêts – disons, à propos de la construction des avions : probablement, il ne sera pas en mesure de distinguer les volets des ailerons, si jamais voudra entretenir la conversation sur ce sujet tu tout :-)

Beaucoup de gens ne sont pas gênés de parler des sujets dont ils ne comprennent rien et auxquels ils ne s’intéressent pas, mais il est très fatiguant de les écouter et de leur parler ; c’est également épuisant de regarder leurs photos sans niveau …

Galen Rowell est un excellent photographe grâce à sa passion aux montagnes, et non la photographie telle quelle – la photographie lui servait d’un moyen d’exprimer son amour pour les majestueux paysages montagnards.

Et quant à vous, qu’est-ce qui vous fascine ? Si vous êtes intéressé par les gens, leur monde intérieur, leurs expériences et leur unicité, vous pouvez devenir un bon photographe-portraitiste.

Qui d’auprès vous serait le meilleur photographe de mariage : une personne ouverte et sociable qui aime les fêtes, ou de type complètement asocial ?

Si vous aimez marcher à travers les villes et d’observer leurs rythme, peut-être la photographie de rue genre dans le style d’Henri Cartier-Bresson est alors votre destin ;-)

Ou peut-être vous êtes intéressé par les oiseaux, leurs habitudes, leur vie à l’état sauvage ? Alors, vous vous lèverez certainement l’aube et passerez une demi-journée dans des marais pour capturer une photo unique :-)

Les insectes ? Eh bien, techniquement la réalisation des photos macro est assez difficile, mais quand même très excitante.

Un bon paysage ne réussira pas la tâche photographies d’un journaliste sportif, et vice versa. Réfléchissez, à ce quoi est-ce que vous, vous avez la tendance?

Ne vous limitez pas à un seul sujet, essayez de différents styles, inventez des nouveaux jusqu’à ce que vous ayez trouvé celui qui vous permettra de se exprimer pleinement.

Peut-être, vous appartenez à la minorité chanceuse de gens qui adorent son travail, qui le considère comme un passe-temps très intéressant pour lequel ils se font payer. Si c’est valable pour vous, alors effectivement, vous ne devez pas vous séparer de votre appareil photo :-) Le travail auquel vous consacrez beaucoup de temps et qui vous plaît bien peut résulter en des innombrables sujets photographiques :-)

À propos, si vous ne aimez pas votre travail, c’est clairement un signe qu’il est temps de changer quelque chose dans votre vie.

L‘expression de soi

La photographie, ainsi que d’autres beaux-arts, est un moyen de communication entre l’artiste et le spectateur. Les images qui reproduisent fidèlement la réalité sans pour autant transmettre la personnalité de l’auteur, ne sont pas en mesure d’impressionner le spectateur émotionnellement. Un simple exemple – les photos passeports : même si de telles photos ne sont pas réalisées dans les cabines photo mais par un photographe, en réalité son travail diffère peu du fonctionnement de la machine. Les photos passeports ne reflètent pas ni la personnalité de la personne photographiée, ni l’attitude du photographe envers la personne photographiée.

Autre chose, c’est la photographie artistique, c’est-à-dire, la photographie visant à satisfaire les “besoins” esthétiques. Dans ce cas, la photo agit comme un intermédiaire entre son auteur et le public, et si le photographe ne s’investit guère dans ces œuvres, faudrait-il douter que le public en fera le contraire ?

Cela s’applique même à de tels domaines de la photographie “pragmatique”, comme photojournalisme ou la photographie commerciale des objets. Quid la créativité? Dans le premier cas, un bon photographe fera son mieux pour capturer un moment intéressant d’un événement de façon à démontrer d’une manière spectaculaire toute sa tension et le dramatisme, et dans le second cas, capturera la photo du produit non seulement de façon fiable, mais aussi attractive pour les acheteurs potentiels.

N’essayez pas de présenter le sujet en toute neutralité – vous ne réussirez pas. La neutralité signifie que vous ne portez aucun intérêt envers le sujet photographié, et par conséquent, votre photo sera extrêmement inintéressante, même si elle est devenue techniquement parfaite.

Au lieu de ça, montrez le sujet photographié tel comme vous le voyez – si vous avez quelque chose à dire, dites-le fort, clairement et concisément :-) Seulement ainsi photos deviendront un lien entre vous et vos spectateurs :-)

L’enthousiasme

L’enthousiasme, c’est la base de votre succès – aucune créativité n’est impossible en son absence, et dans de certains cas, il est beaucoup plus important que les connaissances et expériences acquises :-)

Le feu de l'enthousiasme

Le feu de l’enthousiasme

L’absence de l’enthousiasme – voilà ce qui m’a fait sortir de ma carrière du conseillère fiscale au Luxembourg. Heureusement, je me suis rendu compte que je n’étais pas sur ma place – mais beaucoup de gens ne le réalisent pas, ou peut être ont peur d’admettre leurs erreurs. Ils s’obstinent donc à faire le travail des autres, mais l’efficacité du travail effectué sans enthousiasme est dérisoire.

Qu’est-ce que c’est donc, l’enthousiasme ? Je le comprends comme une sorte d’accélérateur des émotions et de l’inspiration, qui vise à atteindre l’objectif posé.

publié sous Conseils photo

Email will not be published

Website example

Your Comment: