Photographie Luxembourg

Photographie artistique – mon parcours à travers les photos les plus récentes

Je suis démodée

12May
2014

Un petit article que j’ai trouvé il y a quelques jours sur une page l’Internet russe – vite vite traduit en Français, croyez-vous qu’il reste toujours d’actualité de nous jours ? À chacun – sa propre réponse :-)

Je suis démodée – je crois que l’homme doit me céder une place dans le transport publique, même si je ne suis pas enceinte, même si je n’ai pas de gros sacs. L’homme doit ouvrir la porte devant moi et tendre la main, même si on ne se connaît pas. Je suis une femme, et donc je suis plus faible.

Je suis démodée – je crois que l’homme doit payer pour moi dans les restaurants ou dans le cinéma – et je ne devrais même pas me poser la question qui paie aujourd’hui.

Je suis démodée – je pense que l’homme doit prendre soin de moi – de me demander si j’ai bien mangé, si je n’ai pas froid, si j’ai mis une écharpe chaude. Mon père me l’a toujours demandé – mon homme doit le faire aussi.

Je suis démodée – si j’entretiens un liaison avec un homme, je le vois donc comme mon futur mari et et le futur père de nos enfants – il doit me demander de lui marier si notre relation est vraiment sérieuse, et me présenter à ses parents, à ces meilleurs amis, à son chie enfin !

Je suis démodée – je crois que faire le manger, laver les vêtements et repasser les chemises de mon homme est ma responsabilité historique, et je pense que c’est un vrai bonheur pour une femme – de prendre soin de son homme.

Je suis démodée – je crois que l’homme doit être fort, audacieux, et un peu grossier – que je puisse me sentir d’une douce petite fille dont il est tellement agréable à prendre soin. Et même si je suis forte, je dois être faible.

Je suis démodée – je pense que nous devons être honnêtes l’un envers l’autre – nous sommes ensemble, et donc nous devons respecter l’autre, et respecter son choix.

Je suis démodée – je ne vais pas aller dormir s’il rentre tard du travail, de la pêche ou du match de foot – je vais l’attendre près de la fenêtre, et je vais réchauffer le dîner tant qu’il monte les escaliers.

Je suis démodée – pour lui, je veux avoir l’air bien, pour qu’il l’ apprécie et voie que je suis belle – ce pour cela que je fais tant d’efforts afin de lui plaire.

Je suis démodée – je veux être uniquement sa femme, et personne d’autre – hier, aujourd’hui, pour toute la vie.

publié sous Divers

Email will not be published

Website example

Your Comment: