Photographie Luxembourg

Photographie artistique – mon parcours à travers les photos les plus récentes

Prochaines escapades :-)

4April
2014

Après à peine être de retour de nos vacances de ski en Italie, nous nous restons fidèles ! – nous sommes en train de planifier les escapades prochaines :-) Ma fille sera la championne cette fois-ci – trois voyages lui sont réservés jusqu’au mois d’avril :-) et que deux – pour moi :-)

Voici, sur ce thème, ce que j’ai trouvé à l’Internet il y a quelques jours – un exposé de Paulo Coelho partageant son point de vue sur les principes de voyages !

Donc, selon lui, afin de réussir un voyage, il faut :

1. Éviter les musées – ce conseil pourrait sembler absurde, mais ne serait-il pas plus intéressant de connaître le rythme réel d’une ville étrangère plutôt que son passé?

Dans la plupart des cas les gens se croient obligés d’aller dans les musées parce cette méthode de contact avec la culture leur est connue depuis leur enfance.

2. Aller dans les bars – c’est là où on peut voir la vie de la ville. Ici, bien entendu qu’il ne s’agisse pas des discothèques, mais des endroits où ils se rencontrent les gens locaux pour boire et pour parler, là où ils sont toujours ouverts pour discuter. Et parfois il suffit d’acheter un journal, s’asseoir avec et observer les allées et chemins – et si quelqu’un commence une conversation, il vaut mieux l’entretenir, même si le sujet ne paraît pas trop intéressant – car vous n’allez pas s’apercevoir de la beauté de la route si vous voulez la regarder à travers d’une porte entrouverte.

3. Être ouvert – les meilleurs guides sont les gens locaux, ils savent tous, ils sont fiers de leur ville, ils ne travaillent pour une agence. Il suffit donc de sortir dans la rue, de choisir un passant et de lui poser une question du genre : comment faut-il aller à .. ? Si jamais le premier ne peut pas vous répondre, le deuxième saura le faire :-)

4. Voyager seul ou avec son partenaire – c’est la seule façon de vraiment partir de son propre pays. En voyageant en groupe, on simule le voyage à l’étranger – mais on continue de parler sa propre langue, on suit les instructions du guide, on pense plus au bavardage dans le groupe qu’à l’endroit où on est venu.

5. Ne rien comparer – rien du tout, ni les prix, ni la propreté, ni la qualité de la vie, ni la circulation. Rien du tout! On ne voyage pas pour prouver que l’on vit mieux – on se familiarise avec la vie des autres.

6. Réalisez que vous comprenez tout. Même si vous ne parlez pas la langue du pays, ne vous inquiétez pas: plein de gens ont déjà été dans des pays sans pouvoir communiquer, mais ils ont quand même toujours trouvé de l’aide, reçu de bons conseils et même fait des amis. De certains craignent de se perdre lors d’un voyage – mais il suffit tout simplement de garder une carte de visite de votre hôtel dans la poche en – en tant que tout dernier secours – l’utiliser en prenant un taxi et en montrant cette carte de visite sous mon nez pour le conducteur.

7. Ne pas faire trop d’achats – dépensez l’argent sur des choses que l’on ne devra pas porter : billets aux théâtres, les restaurants, les excursions. Aujourd’hui, dans l’époque du marché mondial et l’Internet, on peut acheter ce que l’on souhaite chez soi, sans devoir payer le surpoids.

8. ne pas essayer de de parcourir le monde entier pendant un mois – mieux vaut rester quatre ou cinq jours dans une seule ville au lieu de visiter cinq villes en une semaine. On peut comparer une ville avec une femme capricieuse qui prend le temps pour se démontrer de ses côtés et vous séduire.

9. Voyager – c’est une aventure. Selon Henry Miller, il vaut mieux découvrir une église dons personne encore n’avait entendu parler, au lieu d’aller à Rome et se sentir obligé de visiter la Chapelle Sixtine. Il faut y allez aussi, bien sûr, mais également – flâner dans les ruelles, sentir la liberté et trouver quelque chose dont vous ne connaissez rien et qui, peut-être, changera votre vie.

publié sous Divers

Email will not be published

Website example

Your Comment: