Photographie Luxembourg

Photographie artistique – mon parcours à travers les photos les plus récentes

Sait-on reconnaître un talent ?

4October
2012

Janvier 2007.

Washington DC, station de métro L’Enfant Plaza.

Tôt le matin, il fait très froid.

Un violoniste sort son violon et joue pendant environ 45 minutes les œuvres de Bach.

C’est l’heure de pointe – plus de deux mille personnes passent à ses côtés. Mais seulement 6 d’entre elles s’arrêtent pour l’écouter, et encore 20 jettent de l’argent en passant – le cumul d’environ 30 dollars au total.

C’était Joshua Bell – l’un des violonistes les plus célèbres au monde. Il a joué sur un violon Stradivarius d’une valeur de 3,5 millions de dollars. Deux jours avant, il a donné un concert à Boston aux guichets fermés – les billets coûtaient environ 100 dollars en moyenne.

Cette expérience sociale a été organisée par le journal Washington Post dans le cadre d’une étude sociologique sur la perception, le goût et les priorités des gens – dans le but de tester si nous pouvons percevoir la beauté dans un cadre ordinaire à une heure indue.

Photo par Izak M. Taylor

Photo par Izak M. Taylor

publié sous Divers, Philosophie
2 Commentaires to

“Sait-on reconnaître un talent ?”

  1. On October 4th, 2012 at 11:14 Jhempi Says:

    Parfois on se demande, quelle partie du prix d’un ticket d’entrée, d’un CD ou d’un livre sera versée à l’artiste ou l’auteur.

    Ici, la chose me semble assez claire: L’organisateur du concert à Boston a encaissé le tout pour son propre compte et n’a laissé qu’un pourboire au pauvre Joshua Bell. Bell, déjà habitué au gages de 30$, tente alors sa chance dans la rue tout en sachant que le résultat ne pourra être pire. De l’argent gagné, il doit déduire encore le remboursement mensuel de la dette de ce vieux violon (que quelqu’un lui a vendu beaucoup trop cher au lieu de lui proposer honnêtement un nouveau instrument de bonne qualité) ainsi que les droits d’auteurs pour ce Bach.

    Mon appel à tous les vrais amis de la musique: N’allez plus aux concerts à Boston, n’écoutez plus Bach, et boycottez les produits Stradivarius !

  2. On October 4th, 2012 at 11:26 Irina Says:

    tout compris, la classe !! :-) :-) :-)

Email will not be published

Website example

Your Comment: